Etirements au travail : Vidéos d’exercices

Vidéos : Pilates Fusion Etirements sur une chaise

Vidéo : Pilates Fusion Exercices de renforcement avec une chaise

Pour aller plus loin :

Même si un poste de travail est bien aménagé (cf. Aménagement du poste de travail, dernière newsletter : http://www.auroreb.be/2014/07/la-position-assise-conseils/), des problèmes peuvent survenir si vous n’accordez pas assez d’attention à la manière dont vous vous positionnez. Le trop peu de changements de position peut souvent provoquer des douleurs et de la fatigue musculaire.

 

EtirementIl existe plusieurs études qui démontrent les avantages physiologiques de l’étirement [1-5]. D’autres études indiquent que l’étirement dans le lieu de travail peut être bénéfique pour réduire l’inconfort musculaire et les troubles musculo-squelettiques [6-7].

La recherche médicale a montré que beaucoup de problèmes de santé sont directement liés au manque d’activité physique. Nous réalisons maintenant que la seule manière de prévenir ces problèmes est de rester actif.

Je vous conseille donc de prendre quelques minutes à votre travail pour bien vous placer et pour vous étirer.

 

Voici quelques étirements simples pour soulager les raideurs dues à une position statique: Essayez de les effectuer régulièrement. Restez décontracté et gardez une respiration calme et profonde.

 

Comment pratiquer un étirement correct ?

Quand vous faites un étirement, prenez au moins 10 à 15 secondes pour le réaliser. Pratiquez l’étirement jusqu’au point où vous sentez une légère tension, mais celle-ci ne doit pas être douloureuse. Maintenez une respiration lente tout le long de l’étirement, ne retenez surtout pas votre respiration. Pensez que cet étirement vous permet également de vous reconnecter avec votre corps.

 

Quels sont les avantages des étirements ?

-Diminue la tension musculaire et les raideurs articulaires.

-Augmente l’amplitude de vos mouvements.

-Permet au corps d’être plus relâché.

-Permet de maintenir un état de souplesse.

-Permet de faire une pause et de vous recentrer sur vous.

 

Pilates Fusion

Voici quelques références si vous désirez en savoir plus:

1. Fenety, et al.; « Short Term Effects of Workstation Exercises on Musculoskeletal Discomfort and Postural Changes in Seated Video Display Unit Workers, » Physical Therapy, Vol. 82, No. 6, June 2002.
2. Hansford, P.; et al.: « Blood Flow Changes at the Wrist in Manual Workers after Preventative Interventions, » Journal of Hand Surgery, 1968.
3. Amako M., et al.: « Effect of Static Stretching on Prevention of Injuries for Military Recruits, » Mil Med 2003,168(6):442-6.
4. Hebert, L; « Preventive Stretching Exercises for the Workplace, » Orthopedic Practice, Vol. 11, April 1999.
5. Taylor, D.C., et al; « Viscoelastic Properties of Muscle-Tendon Units: The Biomechanical Effects of Stretching, » American Journal of Sports Medicine Vol. 18, No. 3, 1990.
6. Hess, J. et al.; « Stretching at Work for Injury Prevention: Issues, Evidence, and Recommendations, » Applied Occupational and Environmental Hygiene, Vol. 18 No. 5, 2003.
7. DeCosta B., Vieira E., « Stretching To Reduce Work-Related Musculoskeletal Disorders: A Systematic Review, » Journal Rehabilitation Medicine 2008; 40: 321-328.

Les  fascias

FasciasComment nos corps perdent-ils leur alignement ?

 
Le stress dû au surmenage, les comportements physiques et émotionnels répétitifs, et même un traumatisme, sont transmis à l’organisme. Vous pouvez vous en apercevoir par un diaphragme comprimé, des épaules voûtées, un déséquilibre au niveau de l’alignement corporel. En effet, une mauvaise posture, un manque de souplesse, et des mouvements répétitifs ont tendance à enraciner les fascias dans des schémas.

 

Nos corps stockent les traumatismes de nos vies dans nos fascias, ce qui peut conduire à une rigidité musculaire et structurelle. Des adhérences se forment au fur et à mesure dans le tissu aponévrotique et ceci réduit l’amplitude au niveau des mouvements.

La bonne nouvelle c’est que vos fascias sont incroyablement malléables !

 

Que sont les fascias? 

Les fascias sont des tissus mous du système de tissu conjonctif qui imprègnent le corps humain. Ils forment un ensemble de la matrice tridimensionnelle de support structural. Ils entourent tous les organes, les muscles, les os et les fibres nerveuses.

 

Parmi les différents types de tissus qui sont impliqués dans la dynamique de l’appareil locomoteur, les fascias ont reçu relativement peu d’attention scientifique. Une raison pour laquelle les fascias n’ont pas reçu cette attention adéquate dans les dernières décennies est que ces tissus sont  tellement omniprésents et interconnectés que cela frustre facilement l’ambition commune de chercheurs qui désirent diviser en un nombre distinct de sous-unités, afin de les classer. Dans les fiches anatomiques, les fascias sont généralement éliminés, afin que le spectateur puisse  voir les organes, les nerfs et les vaisseaux, mais dès lors, il ne parvient pas à apprécier les fascias, qui relient  et séparent ces structures.

 

En fait, il a fallu attendre 2007 pour que le premier Congrès international de recherche sur les Fascias (qui  a eu lieu à la Harvard Medical School) puisse apporter une nouvelle prise de conscience sur l’importance du système de la sangle aponévrotique.
Avantages du foam roller :

– Permet une compression des fascias afin de permettre à ceux-ci une extensibilité.

– Agit sur les Trigger points

– Diminue les tensions musculaires

– Diminue le stress sur les articulations

– Permet l’alignement au niveau vertébral

 

Exercices avec le foam roller. 

 1 : Colonne vertébrale-Positionnement : 

-Inspirez, dirigez vos bras au-delà de la tête de manière contrôlée et lente tout en maintenant votre gainage.

-Expirez, enroulez la colonne vertébrale

– Inspirez, allongez votre colonne vertébrale tout en abaissant votre poitrine et placez vos ischions en direction de  vos talons.

-Expirez, maintenez la position.
2 : Relâchement du diaphragme-Positionnement : 

Placez le foam roller à la base de vos omoplates (pour les femmes à la ligne de votre soutien gorge). Enlacez vos doigts, placez vos mains à la base de la tête afin de porter votre nuque. Placez vos pieds à plat au sol largeur de bassin avec vos genoux fléchis.

Respiration :

-Inspirez, arquez votre colonne thoracique au dessus du foam roller (cela ne doit pas être douloureux) .

-Expirez sur votre retour, expirez tout l’air de vos poumons.

3 : Rolling Swan -Positionnement :

Allongé à plat ventre au sol, le bassin et la colonne en position neutre, les bras écartés largeur d’épaules. Les avant-bras sont posés sur le foam roller, la tête est dans le prolongement de la colonne vertébrale avec le front décollé du sol.

Respiration :

-Inspirez,  effectuer une extension de la colonne vertébrale et faites rouler le foam roller au niveau des avant-bras, les bras se fléchissent. Le pubis reste au sol et pendant tout l’exercice, vous veillez à garder vos omoplates et épaules basses.

-Expirez, revenez en position de départ en faisant rouler le foam roller sur votre retour, expirez tout l’air de vos poumons

Massages 

1 : Massage des ischios-jambiers 

-Expirez, faites rouler le foam roller jusqu’aux genoux en enroulant la colonne vertébrale et en gardant les jambes parallèles.

-Inspirez, revenez à la position de départ.

2 : Massage du tenseur du fascia lata 

-Expirez, faites rouler le foam roller en direction du genou

-Inspirez, revenez à la position de départ.

3 : Massage du quadriceps 

-Expirez, amenez les épaules au-dessus des mains en faisant rouler le foam roller sur les cuisses jusqu’aux genoux, garder le corps parallèle au sol.

-Inspirez, revenez en position de départ.

Voici un tout petit aperçu de ce que vous pouvez réaliser avec un foam roller. Le reste, vous le découvrirez bien vite au cours.

 

 

 

Femme Enceinte – Exercices

Aurore BiquetPrendre le temps de se relaxer et simplement « être » peut être très bénéfique pour vous et votre bébé.

Trouvez un endroit paisible où vous pouvez vous asseoir dans une position où votre colonne vertébrale est érigée. Cela peut être plus confortable pour  vous  de vous asseoir sur une chaise ou bien sur un coussin, mais évitez d’être avachie ce qui nuira à vos exercices de respiration.

La technique Pilates  vous guidera à  éveiller votre conscience sur votre respiration . Cette technique peut vous aider à clarifier votre mental  et vous maintenir dans le moment présent.

Apprendre à relâcher les tensions inutiles peut être un outil précieux pour l’avant, pendant et l’après-grossesse. Je pense également  que pendant cette période de votre vie, il est important de placer votre énergie  à vivre dans le moment présent et vivre pleinement votre vie. Ne vous laissez pas impressionner par les jugements des autres et entourez-vous de personnes soutenantes. Laissez le vacarme à l’extérieur de votre vie. Construisez-vous un environnement accueillant pour vous et votre enfant.
Bouger en douceur

La nature a destiné le corps à bouger et quand celui-ci bouge correctement, le corps se maintient d’une manière harmonieuse . La manière dont vous choisissez de faire bouger votre corps à un impact sur celui-ci aussi bien au niveau de votre santé que de votre mental.

Les endorphines qui sont libérées après tout type d’exercices jouent un rôle essentiel afin de maintenir  votre humeur  au beau fixe  et votre confiance en vous. C’est  un avantage de se maintenir active pendant la grossesse. Après avoir fait quelques exercices de Pilates, votre niveau de Cortisol  diminue de manière significative, ce qui a pour conséquence de vous laisser dans un état de calme et de bien-être.

Voici 4 exercices que vous pouvez réaliser tout le long de votre grossesse :

Le premier exercice vous permettra de renforcer vos bras et votre dos.


Installation : Prenez un anneau ou bien un ballon afin d’avoir une résistance  au niveau de vos bras. Asseyez-vous en tailleur ou bien avec les jambes allongées. Bien sûr vous pouvez installer un coussin sous les fesses pour un plus grand confort.

Expiration : Serrer l’anneau sur le temps de celui-ci.

Inspiration : Relâcher la pression.

Le second exercice permettra de renforcer la chaîne antérieure

Installation : Allongé sur le dos ou bien sur un support incliné (coussin, tapis supplémentaire) si vous le désirez afin de limiter les nausées, les oppressions. Les genoux sont fléchis et écartés largeur bassin avec une jambe en chaise renversée et l’autre jambe avec le pied pointé au sol. Les bras sont allongés sur le sol.

Expiration : Garder le bassin stable et tendre la jambe de ciel à la diagonale.

Inspiration. Fléchir la jambe en position  de départ.

 

Le troisième exercice vous permettra de renforcer la chaîne postérieure et également de décharger légèrement le poids du bébé.

Installation : En position 4 pattes, le bassin et la colonne vertébrale en neutre, les mains sont sous les épaules et les genoux sous les hanches.

Expiration : Maintenir le bassin stable et faire glisser simultanément une main et un pied au sol, puis les lever si la stabilité du bassin  vous le permet.

Inspiration : Maintenir le bassin stable,  poser la main et le pied au sol  avant de les faire glisser.

 

Le quatrième exercice vous permettra de renforcer votre chaîne latérale, les obliques et votre ceinture scapulaire

Installation : Sur le côté, en appui sur un coude, le bassin et la colonne en neutre. Vous veillerez à éloigner la taille du sol, la jambe inférieure est tendue et la supérieure est fléchie avec une ouverture de hanche.

Expiration : Lever le bassin

Inspiration : Abaisser le bassin

Ces exercices peuvent être répétés 10 fois chacun par jour afin de renforcer les différentes chaînes musculaires. N’oubliez pas de terminer par un temps de repos,  celui-ci sera un temps de connexion avec votre respiration et la vie qui est en train de se créer en vous.

La pleine conscience – Interview de Malorie Cauchy

Il est imAur pleine conscienceportant pour moi d’avoir une vision holistique même lorsque nous parlons de remise en forme du corps.
Notre corps fonctionne à différents niveaux : physique, émotionnel, mental…

Nous ne pouvons déconnecter le corps de ses différentes dimensions. Comme je le mentionne souvent au cours, quand nous sommes réellement connectés avec qui nous sommes, le cours peut devenir une forme de « méditation en mouvement ».
 
Je pratique la méditation depuis plusieurs années et j’ai suivi un cycle de pleine conscience qui, je pense, peut être un superbe outil que vous pouvez utiliser dans votre vie quotidienne.
 
J’aimerais vous présenter Malorie Cauchy qui est professeur de pleine conscience pour les enfants. Elle a bien voulu me consacrer un peu de temps afin de vous faire découvrir la pleine conscience. C’est une personnalité rayonnante et je suis persuadée qu’après cette interview, vous désirerez en apprendre davantage sur la pleine conscience.

 

1) Quel est l’intérêt de la pleine conscience pour la vie quotidienne?
Malorie Cauchy
Personnellement, elle m’aide et m’enrichit à deux niveaux importants : Elle donne plus d’équilibre, de stabilité, de force intérieure, de conscience et de joie.
Puis sur le plan interpersonnel, elle ouvre et permet plus de place, de disponibilité aux autres : écoute, empathie, altruisme.
C’est un chemin de vie vers une transformation individuelle et collective, qui dépasse l’outil en lui – même.
 2) Qu’est ce qui t’a motivée à devenir professeur de pleine conscience?

En observant les effets positifs se développer dans ma vie, je me suis dit que cela aurait été un outil essentiel et précieux à apprendre plus jeune, dès l’enfance ou l’adolescence. Enseignante de formation, je suis passionnée par tout ce qui touche à la pédagogie et à l’accompagnement.
Je réalise un rêve en proposant aux plus jeunes cette approche, qui peut vraiment les aider sur leur chemin en devenir d’adulte, mais aussi en vue de participer à la construction d’une société altruiste, solidaire et engagée.

 

3) Si des personnes sont intéressées de suivre un cycle de pleine conscience, où peuvent-elles trouver des informations?

* L’association pour le développement de la Mindfulness répertorie les instructeurs certifiés:
http://www.association-mindfulness.org

*  On peut aussi trouver des informations pratiques sur le site de l’asbl Emergences : https://www.emergences.org
Elle est parrainée par Mathhieu Riccard et Christophe André.
 
* Cette asbl a crée le projet « Graines d’Emergences » pour répondre aux nombreuses sollicitations émanant d’écoles mais aussi de parents, soucieux de fournir aux adultes de demain le bagage nécessaire pour vivre dans un monde aux défis multiples.
 
Cette équipe est composée de professionnelles venues d’horizons complémentaires, qui ont choisi de dédier tout ou une partie de leur vie professionnelle à la diffusion et à la transmission des pratiques de pleine conscience.
Pratiquant la méditation à titre personnel depuis plusieurs années, elles se sont formées aux meilleures méthodes en Belgique ou à l’étranger pour intervenir auprès des enfants/ ados,
et se sont engagées dans un processus de formation continue et participent régulièrement à des retraites méditatives.

4) Malorie, tu pratiques également le pilates : peux tu nous expliquer ce que cela t’apporte?
 
C’est une pratique qui me permet de me poser, de prendre rendez- vous avec moi – même, en me reliant au corps et au souffle. J’adore commencer la semaine ( lundi matin) par cet atelier.
Je peux alors être très consciente de toutes les sensations, m’ouvrir au moment présent, me relâcher, et en même temps, tonifier et muscler le corps. C’est très complet comme technique et j’apprécie beaucoup la façon dont tu l’animes Aurore ; ce n’est pas que du sport, c’est aussi une pratique corps/ esprit !
 
Merci  Malorie !

Informations  :
Graines d’émergences : http://grainesdemergences.be
Ou sur FB : Graines D’Emergences

L’apprentissage de la pleine conscience pour enfants en bas âge avec Malorie Cauchy.
Malorie Cauchy: Éducatrice Pleine Conscience pour enfants 0477/ 71 . 80 .33. 
email: malorie.cauchy@yahoo.fr

 

 

 

 

Témoignage d’une élève : Aurélie

AurélieVoici le parcours d’une de mes élèves qui m’est chère. C’est une personne qui prend soin d’elle et qui a une volonté de tendre vers la meilleure version d’elle-même. J’espère que cette interview vous inspirera pour votre cheminement.

 

 

 

Interview Aurélie :

Je m’appelle Aurélie et j’ai 32 ans. Après avoir fait des études en Cinéma et Arts audiovisuels, j’ai atterri par hasard dans un bureau d’avocats où je fais de l’administration de biens et de la personne depuis presque 5 ans. 2016 sera l’année du changement : j’intègre en mars la société de production d’un ami avec qui j’ai fait mes études, pour devenir assistante de production et faire des films.

Mes centres d’intChat Aurélieérêt sont la musique et les concerts, la cuisine, les animaux (et surtout Margot, mon chat), la photo, les séries télé, la lecture et refaire le monde avec mes amis autour d’une bonne bière.

 

Quand et où as-tu commencé la technique Pilates ?  Comment es-tu arrivée à suivre des cours de Pilates ? Qu’est-ce qui te plait pour continuer à suivre le cours après toutes ces années ?

Je fais du Pilates depuis maintenant 3 ans. Je souhaitais, à l’approche de mes 30 ans, reprendre une ‘activité physique’. Etant plutôt allergique depuis de longues années aux pratiques sportives traditionnelles qui riment avec dépassement de soi et performance, je me suis donc naturellement tournée vers quelque chose de plus doux. Je me suis renseignée sur Internet sur diverses pratiques ‘douces’ et une amie m’a proposé de suivre un cours de pilates à VISE. Trois ans plus tard, je continue à pratiquer sans mon amie et en ayant intégré un nouveau groupe.

Comment trouves-tu ton équilibre dans la vie quotidienne  (sport-vie professionnelle…)?

Je trouve mon équilibre en m’octroyant du temps durant lequel je ne pense qu’à moi et me vide la tête. Ces moments passent par la lecture, la cuisine, l’écoute d’un disque, etc. J’essaie de me dégager au moins 30 minutes une fois par jour uniquement dédié à ça.

Nous sommes toutes et tous confrontés à des défis pour vivre une vie plus saine. Quelle partie a été et est la plus difficile pour  toi  sur  ce cheminement ?

Il est grand temps que je me détoxifie du coca light 😉 Je suis une véritable addict. J’essaie de me soigner en diminuant ma consommation grâce au thé et au moyen d’eaux aromatisées detox composées de fruits et de légumes de saison que je prépare moi-même.

Ma préférée est l’eau détox ‘pêche, Citron et thym’
Les ingrédients pour 50 cl :
– 1/2 pêche
– 1/2 citron
– 3 brins de thym frais
– 400 ml d’eau minérale
– Des glaçons

La recette :
1. Brosser la pêche et le citron. Rincer les brins de thym.
2. Couper la pêche en 4, enlever le noyau et recouper chaque quartier en 2.
3. Couper le citron en rondelle à la mandoline.
4. Placer les morceaux de pêche et les rondelles de citron au fond du récipient.
5. Ajouter les glaçons en calant joliment les brins de thym contre les parois du bocal. Verser l’eau jusqu’en haut du récipient.
6. Couvrir et mettre au réfrigérateur pour la nuit. Déguster le lendemain.

Au niveau alimentation, j’évite de grignoter et j’essaie de faire attention à ce que je mange en consommant local et de saison.

Quel est ton repas ou encas préféré avant les cours  de Pilates Fusion ? Si oui , peux-tu partager ta recette avec nous.

Généralement, je me prépare une soupe avant le cours que je mange après. Ma préférée est la soupe aux carottes cumin.

La recette est assez simple : faire revenir des oignons dans une casserole. Y ajouter du cumin. Mélanger. Ajouter des carottes coupées en petits morceaux. Couvrir d’eau. Saler et poivrer. Laisser cuire pendant 30 minutes et passer la soupe au mixsoupe.

Comme la plupart des gens, tu as une vie fort chargée ; comment fais-tu pour suivre les cours ? As-tu des conseils à donner aux personnes qui ne trouvent « jamais » le temps pour soi ?

Le cours de Pilates est devenu depuis 3 ans mon rendez-vous hebdomadaire où pendant une heure, je ne pense à rien et laisse mes soucis à la maison. Cette heure me permet de me reconnecter avec mon corps et de me recentrer sur moi. J’essaie d’éviter de rater un cours même si je suis plus fatiguée ou moins en forme. Cette heure fait tellement du bien tant sur le corps que sur le moral que me libérer le mardi soir est devenu naturel.

As-tu remarqué des effets positifs (santé ou autre …)  suite au suivi régulier des cours? 

D’une manière générale, j’ai pu constater dans ma vie quotidienne un meilleur maintien et une meilleure connaissance de mon corps. Je me surprends par moment en appliquant naturellement certaines techniques telles que le gainage quand je suis au bureau ou autre. En période de stress important, je reproduis également les techniques de relaxation apprises en fin de cours.

 

 

Un système lymphatique en bonne santé  !

En hiver, une des meilleures façons de se maintenir en bonne santé est de stimuler votre système immunitaire. Le système lymphatique a un rôle primordial dans la défense de ce dernier.

« Le système lymphAur Batique est constitué de ganglions superficiels et profonds qui élaborent des lymphocytes. Ceux-ci gagnent la circulation sanguine par les vaisseaux lymphatiques augmentant les défenses immunitaires.« (Larousse médical).

Le système lymphatique participe d’une part à la défense immunitaire et d’autre part à un rôle au niveau circulatoire en drainant la lymphe vers le courant sanguin.

Il transporte les anticorps et les macrophages, nécessaires à la défense contre les infections. Lors d’une infection, l’agent infectieux se retrouve très rapidement dans la lymphe, avant d’arriver au niveau d’un ganglion lymphatique où se réunissent les lymphocytes, cellules immunitaires qui vont détruire cet agent infectieux.

Cette actualité a pour objectif de vous expliquer comment maintenir une bonne circulation au niveau de votre système lymphatique. Bonne lecture !

Comment maintenir  un système lymphatique en bonne santé ? 

– Faire de l’exercice: contrairement au sang qui est pompé par le cœur, le fluide lymphatique n’a pas de pompe. L’exercice physique permet  d’augmenter de manière considérable votre circulation lymphatique.  

– Brosser à sec la peau avec un gant ou une brosse dédiée à cet effet. 

– S’hydrater : une rétention de liquide peut nuire à une bonne circulation lymphatique. Il est donc important de boire beaucoup d’eau. 

 – Respirer profondément : le corps a trois fois plus de liquide lymphatique que le sang, mais aucun organe pour pomper celui-ci. Le système lymphatique  repose notamment sur l’action de pompage de la respiration profonde pour l’aider à transporter les toxines dans le sang vers le foie. 

– Le drainage lymphatique par le massage. 

Le brossage de la peau 

Votre peau est le plus grand organe de votre corps.

Une de ses principales fonctions est d’éliminer les déchets de votre corps.

Le brossage de votre peau augmente l’activité des pores et permet d’éliminer une grande quantité de déchets.

 

Les bienfaits du brossage : 

– Aide à faire circuler la lymphe. 

– Stimule et augmente la circulation sanguine dans tous les organes sous-jacents et les tissus. 

– Revitalise et augmente la capacité d’élimination  de la peau. 

– Favorise l’oxygénation. 

– Favorise l’élimination des peaux mortes. 

– Stimule les glandes qui produisent les hormones. 

– Contribue à un meilleur tonus musculaire. 

– Aide à prévenir le vieillissement prématuré. 

– Renforce la peau car celle-ci s’affaiblit avec le temps et s’amincit. 

– Soulage la cellulite. 

Comment brosser la peau : 

Utiliser une brosse sèche aux fibres naturelles ou un loofa (photo ci-dessus).

Le meilleur moment pour se brosser est avant votre douche ou après votre séance de Pilates Fusion. 
Les mouvements de massage devront toujours se diriger vers le cœur : c’est-à-dire de la plante de pied vers le haut de la jambe, de la paume de votre main vers votre coude, du visage et cou vers le dos ou thorax. Brossez votre tête et permettez vous de vous donner un massage de la tête.
 

Notes : 

Utilisez une brosse aux fibres naturelles. 

Si votre brosse ou gant gratte trop fort, lavez-la (le) avec un savon doux et de l’eau puis laissez la (le) sécher. 

Ne partagez pas votre brosse et ne brossez jamais sur des plaies ou une peau irritée. 

Il serait intéressant, après le brossage, de prendre une douche chaude, puis tiède pour terminer par un jet froid pour les courageux (ses). 

Méthode Pilates Fusion & Grossesse

La méthode Pilates Fusion est-elle bonne quand je suis enceinte ?

Photo LMPratiquer cette méthode régulièrement vous aidera à:

– Renforcer les muscles du ventre, cela aidera  votre corps à mieux faire face aux contraintes provoquées par le poids de votre bébé en pleine croissance.

– Réduire les maux de dos en exerçant les muscles les plus profonds du ventre, cela stabilisera votre dos et votre bassin.

– Renforcer le plancher pelvien, ce qui vous aidera à soutenir l’intestin, la vessie et de l’utérus pendant que votre bébé grandit et se déplace vers le bas.

– Maintenir l’équilibre, même si votre centre de gravité se modifie.

– Prendre conscience de votre respiration et la contrôler, ce qui est important pour la grossesse.

Quelles précautions dois-je prendre ?

Tout d’abord, parlez-en avec votre gynécologue et n’oubliez pas de lui demander une autorisation écrite pour participer aux cours.

Ensuite, sachez également que chaque posture de la méthode Pilates Fusion peut être adaptée. Les modifications vous permettront de maintenir le but de l’exercice tout en respectant le stade où vous en êtes arrivé.

La grossesse est un temps incroyablement sacré, votre corps change et prépare un nouvel être à venir.

Voici quelques conseils pour vous maintenir en forme pendant vos 9 mois de grossesse :

– Pendant votre grossesse, il est important d’écouter votre corps. Ne vous laissez pas avoir trop chaud et ne vous exercez pas dans des conditions trop chaudes. Comprenez que ce qui vous paraissait bon pendant un mois de la grossesse peut ne plus l’être le mois suivant. Soyez tolérantes envers vous-mêmes et à votre écoute.

– L’exercice est excellent pour votre circulation sanguine et pour la connexion avec votre corps.

– Assurez-vous de travailler avec un/une instructeur qui est qualifié et en qui vous avez confiance.

– Hydratez-vous, vous êtes 2 maintenant !

– Choisissez soigneusement les aliments avec lesquels vous allez vous nourrir afin d’aider votre bébé à bien se développer et lui donner le meilleur départ possible. Après votre accouchement, il est important de ne pas s’exercer tant que votre médecin ne vous y a pas autorisé. Vous risquez  des dommages si vous vous entraînez trop tôt. Soyez donc patientes et laissez à votre corps le temps de se remettre de la grossesse.

Témoignage :

Voici le témoignage d’une de mes élèves qui vient juste d’accoucher (Encore Bravo à toi M.D ).

« J’ai lu dans « attendre un enfant autrement  » que cette technique était conseillée pendant la grossesse et je me suis lancée. Cela m’a apporté un apaisement de savoir que j’allais m’y tenir grâce au rendez-vous hebdomadaire. Ce qui m’a rassurée ! Le fait de le faire en groupe et m’inscrire au cours étaient un gage de régularité.

La petite taille du groupe m’a assuré que je serai corrigée de mauvaises postures. Cela m’a apporté de la tonicité corporelle surtout durant la période de ma grossesse où j’ai déménagé et où en contrepartie je suis restée beaucoup couchée à me reposer.

Merci beaucoup Aurore. »

Voici quelques liens intéressants :

Made with Repix (http://repix.it)

– Boutique Ecoollogique pour enfants : http://www.couchelavable.eu/boutique/

-Le babibar : Un centre de rencontre et bien plus…. http://lebabibar.be/

-L’apprentissage de la pleine conscience pour enfants en bas âge avec Malorie Cauchy. (Malorie Cauchy: Educatrice Pleine Conscience pour enfants 0477/ 71 . 80 .33).

Un tout grand merci à Laura, Stéphanie et Marie pour leur contribution !