Témoignage de Laure – Cours privé

Elle avait demandé : « Que puis-je faire pour toi ? »

Son joli sourire, ses yeux pleins de bienveillance, sa longue chevelure blonde, la faisaient ressembler à un ange. Elle respirait la bonté.

Je lui avouais que je perdais l’équilibre.

Tirée par ma petite chienne, je m’étais récemment étalée sur le trottoir. Un gentil jeune-homme m’avait aidée à me relever, à rattraper la chienne et apporter mes provisions jusqu’au building.

Aurore me proposa quelques cours d’équilibre.

Elle avait une bonne formation dans la méthode Pilates.

Chaque semaine, elle vint m’apprendre à faire des exercices qui renforçaient l’équilibre.

De plus, sur internet, elle avait mis des vidéos aidant à faire le travail seule chez soi.

Jacques Salomé a bien raison lorsqu’il dit : « Si je m’écoutais, je m’entendrais »

Il faut écouter les besoins de son corps et prendre du temps pour soi.

Merci petite fée si jolie !

Témoignage Arthur

Un avis masculin sur la technique « Pilates » et Aurore B

 

Arthur TémoignageA première vue et quoiqu’inventée et promue par un homme, en l’occurrence « Joseph Pilates », on pourrait penser que cette technique plutôt douce et progressive , convient plus aux femmes qu’aux hommes.

 Les hommes sont,en effet, plus facilement attirés par des techniques plus brutales, plus spectaculaires visant principalement à entretenir et améliorer leur condition physique, souvent, en vue de la pratique de leur sport favori.

En fait, il n’en n’est rien . La technique Pilates convient aussi bien aux hommes qu’aux femmes quoique permettant des adaptations spécifiques aux deux sexes.

La technique Pilates a un objectif plus vaste et plus global et par là meme s’adresse et convient à un public plus large et varié , masculin ou féminin, avec des applications ajustées à chaque catégorie de pratiquants selon le sexe, l’age, la condition physique.

 Le programme Pilates allie le mental au physique:

– Le mental par la concentration, la mémorisation, la volonté, l’endurance et la ténacité.

– Le physique par l’exercice, le développement et le maintien des nombreux muscles de notre corps, dont beaucoup d’entre nous et moi le premier, ignorent l’existence et l’utilité .

Aux soins de la musculature se joint le souçi de l’ossature et principalement la colonne vertébrale, les épaules, le bassin ,les hanches, les chevilles.Le tout…mental et physique…cadencé par la respiration.

Savez vous respirer ?

Vous serez bien étonnés d’apprendre que pour beaucoup d’entre nous,la réponse est…NON.

Vous apprendrez à respirer comme je l’ai fait et le fais encore.La coordination entre la respiration et l’exécution du mouvement est indispensable.

Inspirez…soufflez…quand, pourquoi et comment…Aurore B vous l’apprendra.

 Soyez décontractés mais conscients et précis dans l’exécution de l’exercice demandé au rythme d’une bonne respiration. C’est tout un programme, pas toujours facile mais tellement satisfaisant quand on croit l’avoir bien fait et que votre professeur, instructeur, coach …vous le dit !

Vous l’aurez compris, la méthode « Pilates » nécessite la présence active d’un instructeur averti, passionné de sa discipline, attentif et exigeant.

Toutes ces qualités, je les ai trouvées chez Aurore B, outre son sourire et sa gentillesse alliés à une conscience professionnelle rigoureuse et une maitrise d’un savoir, toujours, en recherche.

Last but not least….l’interêt de la technique Pilates, outre l’enseignement et la pratique, dispensés pendant les cours, se retrouve dans la vie de tous les jours…chez vous ou ailleurs, dans vos activités journalières, au travail comme au repos…..vous penserez à votre corps, à votre attitude, à votre positionnement, à votre stature et à vos mouvements.

De temps en temps,Aurore …surgira dans votre conscience et vous dira : Non…pas comme ça …relachez les épaules…descendez le menton…rentrez le ventre….respirez…pas d’apnée ….bravo !

Avec « Pilates » vous ne serez plus, tout à fait , seuls pour le plus grand bien de votre esprit et de votre corps.

Merci Aurore.

Arthur

Témoignage de Claudine

Clau_pics

Qu’est –ce qui t’as décidé à commencer le triathlon ?

Je pratiquais la course à pied depuis quelques années, c’est un sport qui me plaisait énormément à part entière.
Petit à petit je me suis rendue compte que ce sport devenait traumatisant au niveau musculaire et articulaire vu le nombre de séances par semaines que je réalisais (4 – 5).
Après réflexion j’ai décidé d’aller nager pour remplacer une ou deux séances de course à pied afin de soulager mes articulations.
Ne sachant pas nager une longueur en crawl, le défi était important.
Longueur après longueur, mètres après mètres je suis devenue une petite sirène (rires).
Mon mari étant triathlète, j’ai décidé d’aller avec lui aux entraînements de natation et de m’inscrire au club de triathlon de Herve (TDCH).
Suite logique des choses, je me suis mise au vélo quelques mois après.
Depuis, je ne voudrais plus rien faire d’autre que du triathlon, c’est un sport où la routine n’existe pas.

Où trouves-tu la volonté pour faire ton sport ?

En premier, le bien-être que cela apporte, c’est le meilleur moyen pour éliminer le stress, les tracas, la fatigue,…
Ensuite, énormément de choses: la satisfaction de se voir progresser, de se dépasser, de se mettre des défis dans la vie.

Quelle est l’importance de la régularité dans le sport ?

Énorme, surtout en triathlon.
Afin de se sentir bien au niveau cardio-respiratoire et musculaire.
Et puis être régulier demande moins d’effort que d’être irrégulier, car cela demande alors beaucoup d’effort et de temps pour revenir à son niveau et se sentir à l’aise dans son sport.

Quels sont les bénéfices que tu ressens en faisant ton sport ?

Du bien-être, énormément même et même parfois de la fierté d’être parvenue à franchir cette ligne d’arrivée.
Une plus grande confiance en soi et en ses capacités.
Une meilleure résistance aux attaques extérieures: l’immunité se développe vraiment beaucoup, pour exemple avant j’étais toujours malade en hiver et depuis plus jamais alors que je suis dehors par tous temps.

Tu commences à présent une nouvelle aventure, une vie de femme enceinte afin de devenir maman. Est-ce que le sport a toujours une place dans ta vie pour l’instant ? Penses-tu que tu continueras quand tu seras maman ?

Le fait d’être enceinte change la vision du sport, je ne fais plus que du sport « plaisir », « bien-être », sans recherche de progression ou réalisation de compétition. J’ai bien entendu remplacé la course à pied par de la marche, je poursuis la natation sans problème, c’est même un sport vivement conseillé durant la grossesse et pour ce qui est du vélo, il est sur le rouleau et je réalise de petites séances de temps en temps où je mouline tranquillement.
Pour la suite, bien évidemment, je ne saurais tirer un trait sur le sport, cela m’apporte beaucoup trop au quotidien, mais il est vrai que le fait d’être un couple sportif aide énormément dans l’organisation de la vie familiale.
Je pense qu’il vaut mieux prendre 1 petite heure de son temps pour aller courir ou nager en revenant du travail et être sereine en rentrant à la maison plutôt que de rentrer nerveuse et de faire passer une mauvaise soirée à tout le monde.

 

Témoignage de Isabelle (kinésithérapeute)

Photo IsaVous avez fait les 20 km de Bruxelles, comment cela a été ?

Les 20km de Bruxelles se sont très bien passés. L’esprit sportif et bon enfant étaient au rendez-vous. Nous étions trois, mon frère qui devait le faire avec nous, n’a pas pu participer pour cause d’une élongation 5 jours avant la course. C’était notre coach : il a été super !
J’ai adoré l’ambiance et l’atmosphère. Les participants, que cela soit des jeunes et moins jeunes, des parents avec leurs enfants dans une poussette, des personnes handicapées, aveugles, viennent là pour faire du sport, se dépasser, se faire du bien mentalement et physiquement. 
Il y a de l’animation tout au long de la course et il se dégage une énergie positive.

 

Etes-vous satisfaite de votre résultat ?

Je suis assez satisfaite de mon résultat. C’est la première course que je fais et la première fois que je cours une telle distance. J’avais calculé une moyenne de 10 km/h et j’ai fait la course en 2h04. Je pense sincèrement pouvoir faire un meilleur temps (1h50) mais j’ai été assez frileuse de peur de me griller trop vite. Je voulais coûte que coûte finir cette course, c’était mon premier objectif pour cette année…Il est donc réussi !

Avez-vous pratiqué un cours de musculation et de streching pour vous préparer aux 20km ?

Le sport fait partie de mon quotidien.
Je pratique la course à pied en alternance avec la natation. Je suis également des cours de Pilates.
Au-delà du sport, j’essaye de bouger autant que possible, je vais à pied au boulot, préfère les escaliers aux ascenseurs…. Ça me maintient en forme également et ça me donne la pêche pour commencer ma journée.
Pour préparer les 20km, je n’ai pas eu énormément de temps : j’ai donc allongé mes séances d’entraînements de course à pied (1h30), 1 fois par semaine et répétées 4 fois avant le grand jour. J’ai également fait attention à bien m’hydrater et prendre un peu plus d’hydrates de carbone une semaine avant la course.
Afin d’améliorer mon temps pour une prochaine course, je devrais ajouter plus de séances en intervalle training et un entraînement Pilates plus soutenu.

Isabelle, pouvez-vous expliquer pourquoi un cours de Pilates peut-il être un plus à votre entraînement ?

Je pense que la méthode Pilates est un des éléments-clés dans l’amélioration des performances sportives.
En effet cette méthode vise à renforcer les muscles profonds, notamment un muscle spécifique appelé le transverse de l’abdomen associé au périnée, qui sont les muscles essentiels du gainage. Lorsqu’ils se contractent, ils créent un couple de force en provoquant une contraction réflexe des muscles profonds de notre colonne (les multifidus).

Le bénéfice du gainage:
-Meilleur prise de conscience du Corps et l’alignement des segments, gain d’énergie et augmentation de la vitesse de course.
-L’endurance des muscles de la posture permet de retarder la fatigue et améliorer la récupération après l’effort, mais également un point très important, de diminuer le risque de douleurs lombaires liées à la course. En effet, si notre dos n’est pas assez musclé, la course peut être une contre-indication.

Merci Isabelle, bonne chance pour la suite et j’espère que votre témoignage en inspirera certains ! 
Si vous aussi, vous avez envie l’année prochaine de tenter l’aventure, de vous mettre au défi, le site des 20km vous propose un entrainement adapté :
http://chronorace-web.cloudapp.net/CMS20km.aspx?sel=RESULTATS

Témoignage de Florence

 

Clientes

Ci-dessus : Florence, Francine et Brigitte.

 

Au début, quand vous avez commencé Pilates, avez-vous trouvé cela difficile ?

Au début, j’ai trouvé cela techniquement difficile. Il faut apprendre à respirer, incorporer une certaine discipline, penser à beaucoup de paramètres en même temps. Physiquement, on ne ressent pas la fatigue sur le moment parce que les exercices sont très progressifs, parfaitement dosés et adaptés.  Mais, on ressent bien le lendemain que les muscles ont, en fait, beaucoup travaillé ! Je n’ai plus de courbatures le lendemain (je n’en ai jamais eu beaucoup) mais je suis en général fatiguée physiquement. Aussi, au lieu de nier comme cela  a pu m’arriver et d’être encore plus fatiguée, je sais maintenant que le lendemain des cours d’Aurore, je dois le prendre cool. C’est comme cela que l’on réalise que les cours pilates, c’est très physique.

Même lorsque vous êtes occupée, comment trouvez-vous le temps?

Pour moi, c’est une nécessité et dans ce cas, on trouve toujours le temps ! Il suffit de s’organiser. C’est comme aller chez le médecin, on finit toujours par trouver le temps. Le cours est très agréable car en petit comité et en plus de sa  très bonne maîtrise de la technique Pilates, Aurore est exactement ce qu’il nous faut : encourageante, compréhensive, chaleureuse tout en étant attentive, exigeante et stricte.

D’où vient votre motivation ?

Pour moi, les cours d’Aurore sont nécessaires pour le corps et pour l’esprit. Ils associent parfaitement la qualité à la quantité, la difficulté physique à l’harmonie du corps et des physionomies. Après de longues années de cours de  gymnastique et de pratique sportive (tennis, jogging, natation, montagne, vélo), c’est avec les cours de Pilates que je me trouve dans le meilleur de ma forme,  c’est à dire tonique et détendue. J’ai même retrouvé une certaine tonicité de jeunesse, ce qui n’est pas le cas avec les autres activités physiques qui entretiennent le corps et le maintiennent mais qui ne lui redonne pas cette jeunesse.

Quels sont les changements spécifiques que vous avez observés au niveau de  votre corps depuis le début de votre pratique?

J’ai vu assez rapidement mon corps devenir plus ferme et gagner en tonicité, alors que j’ai toujours pratiqué des activités sportives traditionnelles sans voir un tel changement. En particulier la tonicité du ventre,  des fesses et des bras, qui sont nos points faibles à nos âges. Mais les cours modifient aussi l’état d’esprit. On se connaît mieux et on fait plus attention à sa tenue dans la vie courante. Je pense plus à ma posture au bureau, à la maison ou lorsque je fais d’autres sports. Enfin, à la 50aine, je trouve que les cours Pilates permettent de corriger les petits dysfonctionnements dus à l’âge : la digestion, le stress, le mal de tête, la tension dans le cou…

Avez-vous toujours été enthousiaste à l’idée de remise en forme?

Oui, chez moi l’enthousiasme confine à la nécessité. Je trouve personnellement mon équilibre avec une activité physique soutenue. J’ai besoin de bouger, de me dépenser, d’avoir une activité physique car mon travail est plutôt statique. Les cours d’Aurore sont un très bon compromis entre la performance physique et les contraintes de nos âges.
 
Parlez-nous de votre forme? Comment a-t-elle évolué au cours de votre vie ?

J’ai toujours été sportive et plutôt en forme, malgré des incidents de parcours comme des accidents (fractures, rupture des ligaments) ou des opérations. A chaque fois, l’activité physique m’a permis de récupérer de ces incidents de parcours, de les vaincre et de pouvoir continuer. Il ne faut pas rechercher la performance physique à plus de 50 ans, mais on peut toujours entretenir et donc, prolonger sa forme. Il faut travailler en harmonie avec son corps et son esprit. C’est beaucoup plus gratifiant et efficace.

 

Témoignages – Cours « Pilates Fusion » de Aurore B à Liège

« Pour moi, les cours d’Aurore sont nécessaires pour le corps et pour l’esprit. Ils associent parfaitement la qualité à la quantité, la difficulté physique à l’harmonie du corps et des physionomies. Après de longues années de cours de  gymnastique et de pratique sportive (tennis, jogging, natation, montagne, vélo), c’est avec les cours de Pilates que je me trouve dans le meilleur de ma forme,  c’est à dire tonique et détendue »retrouvez ici l’avis de Florence !

« Je pense que la méthode Pilates est un des éléments-clés dans l’amélioration des performances sportives.
En effet cette méthode vise à renforcer les muscles profonds, notamment un muscle spécifique appelé le transverse de l’abdomen associé au périnée, qui sont les muscles essentiels du gainage » –  retrouvez ici l’avis de Isabelle (kinésithérapeute) !

 » Le programme « Pilates » nécessite la présence active d’un instructeur averti, passionné de sa discipline, attentif et exigeant. Toutes ces qualités, je les ai trouvées chez Aurore.B, outre son sourire et sa gentillesse alliés à une conscience professionnelle rigoureuse et une maitrise d’un savoir, toujours, en recherche » – retrouvez ici l’avis de Arthur !

« Où trouves-tu la volonté de faire ton sport ? En premier, le bien-être que cela apporte, c’est le meilleur moyen pour éliminer le stress, les tracas, la fatigue,…Ensuite, énormément de choses: la satisfaction de se voir progresser, de se dépasser, de se mettre des défis dans la vie« . – retrouvez ici l’avis de Claudine (triathlon) sur l’importance de la régularité dans le sport !

« Elle avait demandé : Que puis-je faire pour toi ? » – retrouvez ici l’avis de Laure !

« Tu nous mettais dans l’ordre et c’était avec plaisir que nous allions à tes classes deux fois par semaine. Tu nous manques. Reviens ! » – Carlos

« J’ai beaucoup aimé ton dernier cours. Je commence à ressentir les bienfaits des exercices. Tu es un professeur très agréable et je suis contente de passer cette heure avec toi. » – Laure

« Je voulais juste te dire que je crois que n’ai jamais fait une activité physique avec des effets aussi positifs sur ma posture et ma flexibilité que tes cours de Pilates. J’avais déjà essayé, mais dans des classes grandes, et je crois que je faisais pas mal d’erreurs que tu m’as aidé à corriger (j’ai encore un long chemin à parcourir, je sais). Je voulais aussi te remercier pour ta patience et bonne humeur envers un élève avec de si grandes limitations pour le Pilates. » – Manuel

…Vous aussi, laissez moi vos commentaires, témoignages et autres feedbacks sur le lien ci-dessous !